1. Nous constatons que des motos empruntent, déjà, le tronçon du Ravel non encore fini et que la sécurisation sur le chemin Sébastopol demandée depuis plusieurs années pour empêcher de passer avec des motocross n’est toujours pas réalisée.
    Nous souhaitons savoir où en est la sécurisation du Ravel et des abords de la réserve naturelle Sébastopol, notamment des barrières qui devaient être changées pour mettre des tourniquets pour que les motos ne puissent plus passer. ?
    Un rapport avec des propositions d’aménagements avait été établi par un inspecteur de police en 2017.
  2. Nous souhaitons savoir sur quelles bases le cahier des charges a été établi pour la pose de lampadaires au début de la rue Sébastopol, jusqu’au parking. ORES est venu faire l’installation électrique et placé de 8 lampadaires sur 100 m alors que le chemin est déjà éclairé par les lumières de la route, que cela va engendrer de la pollution lumineuse même s’il s’agit d’éclairage LED à 50% un tel dispositif n’est pas du tout adéquat.
  3. Malgré les importants travaux d’investissements réalisés, suite aux inondations en 1987, nous constatons que face à l’intensification du dérèglement climatique, ces investissements ne sont pas suffisants pour éviter des inondations.  Quelles collaborations entre les autorités communales et la région pour renforcer l’aménagement des berges du ruisseau d’Hanzinne et améliorer les dispositifs de prévention et de gestion des flux des ruisseaux qui ont provoqué des inondations à Châtelet ?
Share This