1. Quelles sont les mesures mises en place pour le permis de végétaliser?
En 2019, nous avons fait une demande, qui a été acceptée par le conseil, afin de mettre en place un « Permis de végétaliser » dont le principe est de permettre aux citoyen.nes qui en font la demande et, sous certaines conditions, de mettre en place un dispositif végétal sur le domaine public. Ce dispositif végétal peut prendre diverses formes : murs végétalisés, jardinières mobiles ou de pleine terre, arbres et arbustes, plantations en pleine terre en pied d’arbre ou en façade…Le projet entre dans le processus d’analyse POLLEC, qui vise à aider les autorités locales wallonnes à mettre en place une Politique énergie climat, dans le cadre de la Convention des Maires.La ville étant en passe d’y adhérer, nous souhaitons savoir où en est la mise en place d’un permis de végétalisation ?

2. Dans ce cadre, le service environnement a-t-il analysé l’appel à projets destiné à la création d’espaces verts en milieu urbanisé dans le contexte d’adaptation à la crise climatique ainsi que l’appel à projets « BiodiverCité » Il s’agit d’un subside qui rassemble en un seul outil les demandes qui étaient préalablement portées par les subventions de la « Semaine de l’arbre » du « Plan Maya » et des « PCDN », avec une adaptation globale des postes éligibles. Le dossier de candidature est à compléter pour le 30 juin 2021 au plus tard.

3. Où en est l’étude sur l’installation ou retrait des poubelles dans l’espace public ? A l’étude depuis 2018, nous souhaitons savoir si un bilan a été fait et ce qui va être mis en place.

4. Quid d’une convention entre la ville et les sociétés qui gèrent les espaces d’affichage publicitaire ?
– d’un point de vue du choix de la publicité
– de la responsabilité du retrait des publicités et des déchets occasionnés.

5. concernant la campagne Ici commence la mer. Ne jetez rien, proposée par Contrat de Rivière Sambre&Affluents. 3 calicots « Ici commence la mer ne jetez rien » on été apposé de manière assez confidentiel près de certains avaloirs. CRSA propose des pochoirs, 2 par commune partenaire, pour faire une action de sensibilisation de plus grande envergure, nous souhaitons savoir ce que la commune a prévu comme actions de sensibilisation et communication ?

5. Question sur le club sportif Monceau – Châtelet

Est-ce qu’il y a une volonté du club de foot Monceau – Châtelet de s’impliquer dans le projet de Châtelet ? Vu l’engouement des jeunes durant la période covid, nous exprimons à nouveau nos craintes de voir se reproduire les mêmes problèmes que pour l’association Châtelet – Farciennes – Olympique

A savoir :

– l’exode des jeunes

– pas de P2 (alors que c’était promis)

Afin d’éviter que se reproduise le même schéma, la ville à accorder la mise à disposition des infrastructures et du matériel, nous souhaitons savoir si d’autres mesures seront prises pour le retour des jeunes comme la diminution de la cotisation, la participation allégée aux stages d’été ou autres projets ?

Share This