En 2019, offrons un nouveau départ à nos transports en commun !

Ce 15 janvier, dès 6h30 notre locale était au quai afin de remercier les usagers des transports en commun, dont l’expérience quotidienne tient parfois du parcours du combattant.Si nous souhaitons des transports en commun plus fréquents, plus de places assises, des horaires respectés, des informations en temps réel, des tarifs accessibles à tous, une gare et des arrêts bien entretenus,… nous souhaitons aussi une valorisation de notre gare châtelettaine, porte d’entrée de notre Ville, qui par son histoire pourrait devenir un pôle touristique important, et s’engager pour moins de pollution avec un relais de location de vélo pour un accès aux différents parcours cyclables et RAVeL! Article dans la DH

Notre façon de nous déplacer aujourd’hui nous conduit dans une voie sans issue: les embouteillages, la pollution de l’air, les nuisances sonores et les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter. Les transports en commun sont au cœur d’une mobilité durable et ambitieuse. Pourtant, la marge d’amélioration de la qualité du service offert par la SNCB, les TEC et la STIB est importante. Pour Ecolo, il est évident que les pouvoirs publics n’y consacrent pas suffisamment de moyens et d’attention. Or, la multi-modalité et des transports en commun performants sont le cœur d’une mobilité durable, flexible et ambitieuse.

En réinvestissant massivement dans le transports en commun, en travaillant sur des offres tarifaires intégrées qui facilitent l’usage de différents modes de déplacement, en utilisant l’énorme potentiel offert par les nouvelles technologies mobiles et par l’open data qui permettent de disposer d’informations en temps réel, et surtout en favorisant tous les modes de déplacement partagés (voitures et vélos partagés notamment) qui vont réduire le nombre de véhicules nécessaires, les écologistes veulent construire la mobilité du XXIème siècle autour de l’axe central que constituent les transports en commun.

« Des transports en commun performants, ça veut dire moins d’embouteillages et un air moins pollué. Nous voulons refinancer tous nos transports en commun, pour qu’ils soient plus ponctuels,plus nombreux, plus confortables, plus rapides, plus fréquents,…! Ensemble, engageons-nous pour que 2019 soit le premier pas vers une mobilité renouvelée, moderne et efficace », concluent les coprésidents d’Ecolo Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet.

Share This