Le projet inutile de la E420, au sud de Charleroi, amènerait des dizaines de milliers de camions par jour sur la ville et notre région (énorme aspirateur à camions en provenance de France vers la Hollande) n’apportant rien à notre économie.
Cette autoroute inutile génèrerait une énorme pollution atmosphérique, sonore, visuelle tout en détruisant notre santé, nos quartiers, champs agricoles et poumons verts du sud de Charleroi.
Le Centre de Charleroi, Marcinelle et le centre de Châtelet subiront en plus une énorme pollution aérienne supplémentaire.
Par temps de brouillards et de fortes chaleurs cette pollution entraînera de nombreuses maladies respiratoires.
Actuellement, les camionneurs du sud de la France évitent la nationale 5 (perte de temps et d’argent) et utilisent les autres autoroutes pour se rendre en Hollande, en Allemagne . La Wallonie est déjà traversée par de nombreux couloirs d’autoroutes de camions.
Investissons dans une vision d’avenir de transports par trains et par bateaux.
Les objectifs pour 2050 (COP 21) prévoient une réduction du transport par camions et nos décideurs politiques font l’inverse par manque de vision d’avenir et de protection de notre santé et de notre environnement.
Les plateformes multimodales et une fiscalité sur les camions doivent entraîner un changement de mentalité (fini en 2050, les camions qui parcourent 2000 kilomètres, les marchandises seront transportées par containers trains et bateaux et les camions ne s’occuperont que des livraisons des 150 derniers kilomètres)
Quant à la nationale 5 actuelle,les décideurs ont volontairement refusé d’investir dans des transports par bus (nous proposons un bus toutes les 10 minutes vers Charleroi et les zonings économiques) et par
des parkings de dissuasion.

Quant à nous, privilégions les circuits courts (alimentaires et fabrications régionales) qui procurent de l’emploi dans
notre région et réduisent le transport de marchandises.

Share This